P. 87. Déportés des Mazures dans la mine de Jawischowitz

Publié le par Jean-Emile Andreux

35 déportés des Mazures envoyés à Auschwitz par le convoi XV furent détachés au kommando de Jawischowitz (Jawizovitz)




La page 84 de ce blog a rappelé la mise au travail forcé, dès l'arrivée de leur convoi (XV du 24 octobre 1942) à Auschwitz, de déportés provenant directement du Judenlager des Mazures. Les recherches ont permis d'en identifier 35.

1. De H à M

HAMER Benjamin, matricule à Auschwitz 70 436, à la fermeture : Sachsenhausen, Flossenburg matricule 47 437, kommando de Platting, rescapé de ces camps

Abraham Hofman (dossier individuel SVG Bx)

HOFMAN Abraham, décédé en octobre 1942 ou le 8 janvier 1943

HOLCKIENER Chaïm, victime des marches de la mort

KAMPFNER Hugo, mat. 70 461, après Auschwitz : Buchenwald mat. 118 552, kdo d'Ohrdruf, disparu à Bergen Belsen

KANAREK Naftali, mort de dyssenterie le dernier trimestre 1943

KATZ Leb, disparu à Auschwitz

KLEIN Meyer, mat. 70 468, rescapé des camps

KLEINMANN David, mat. 70 790, rescapé des camps

KOSTER Jacob, mat. 70 488, après Auschwitz : Flossenburg mat. 89 685, rescapé des camps

KRANZLER Mozes, mat. 70 478, après Auschwitz : Buchenwald mat. 120 343, kdo d'Ohrdruf, rescapé des camps

KWIEZER Simon, disparu à Auschwitz

LEDERMAN Moïse, mat. 70 514, mort en revier d'Auschwitz en novembre 1943

LEGER Léo, mat. 70 545, disparu à Auschwitz

LICHT Abraham, mat. 70 531, sur les registres de crématoire le 2 janvier 1943

LIPSCHUTZ Josef, après Auschwitz : décédé à Buchenwald


 

Abraham Margel (d.i./SVG/Bx)

MARGEL Abraham, mat. 70 575, après Auschwitz : Buchenwald mat. 118 961, disparu au kdo d'Ohrdruf
 
 
 


 
 Accusé de réception signé par Abraham Margel depuis l'Arbeitslager de Jawischowitz

cachet : 24.6.44 (doc. JEA)



Membre d'honneur de l'Association pour la Mémoire du Judenlager des Mazures, Maxime Steinberg, historien de la persécution des juifs de Belgique, apporte les précision suivantes :

- "En fait, la main d'oeuvre captive de cette mine est surtout constituée de « Belges » et de
« Français ».
Mon père, qui est du XIe convoi, y a été et en est revenu".
 

Les rescapés ont publié leurs souvenirs : "Jawischowitz, annexe d'Auschwitz, 45 déportés, 8 mineurs polonais témoignent pour l'avenir", Paris, Amicale d'Auschwitz, 1985."


A consulter également : le témoignage vidéo recueilli en juin 1996 de Maurice Livartowski (Shoah Fondation. Survivors of the Shoah). Ce survivant y évoque (dans la 13e séquence) la mine et l'un des déportés, Henri Krazucki, futur secrétaire général de la CGT française entre 1982 et 1992.


 

Publié dans Déportés

Commenter cet article