P. 110 : Bilan après la fermeture des Mazures

Publié le par Jean-Emile Andreux

Le 5 janvier 1944, le Judenlager des Mazures va entrer dans l'oubli (volontaire ou non). La diversité des destins des déportés a peut-être aussi participé à cette absence de mémoire...dans l'ensemble des 24.906 juifs envoyés de Belgique vers les camps et dont 24.140 ne revinrent pas.

 

Le 5 janvier 1944 au petit matin, des Mazurois constatent que le "camp des juifs" ne ressemble plus à celui qu'ils connaissent depuis l'été 1942. Louis Baudrillard :

- "Un matin, tout était vide dans le camp. Il était resté ouvert. Je l'ai vu moi-même ! Les baraques étaient fermées mais par la seule fenêtre en longueur, on voyait de la paille et des chiffons.
Les Allemands sont revenus un peu après. Ils ont démonté les baraques mais tout est resté ensuite sur place.

Ca été l'armée des brouettes. Chacun se servait. Des greniers entiers ont été faits au village avec des matériaux du camp. Et par exemple, le mur de la fille C... vient des briques du camp. Puis on a attendu sagement les Américains." (Témoignage à l'auteur, Les Mazures, 26 février 2003)

 

Les Mazures, hiver 2006-2007 (photo JEA)

 

A cette date, les destins de chacun des 288 déportés des Mazures, sont scellés.

22 d'entre eux ont réussi leur évasion qui les conduira jusqu'à la libération :

- 4 du Judenlager

- 6 du kommando de Revin

- 2 de la gare de Charleville

- 10 du convoi Charleville-Drancy

7 évasions ont échoué :

- 1 fusillé à Dinant

- 1 fusillé à Charleroi

- 1 repris et mis dans le convoi XXI = 1 mort à Auschwitz

- 2 repris et mis dans le convoi XXIIB = 2 morts à Auschwitz

- 1 repris et mis (fausse identité aryenne) dans le camp d'Essen = 1 survivant

- 1 repris et mis (fausse identité aryenne) dans le camp de Krëfeld = 1 survivant

259 ont été transférés en camps de concentration et/ou d'extermination :

- 243 par le convoi XV de Malines = 220 morts + 23 survivants

- 15 par le convoi 66 de Drancy = 14 morts et 1 survivant

- 1 à Austerlitz, annexe de Drancy = 1 survivant

 

 La pierre du souvenir face au terrain de football remplaçant le site du Judenlager (ph. JEA)

 

Ainsi sur les 288 déportés :

- 22 évadés ont ainsi échappé non seulement aux Mazures mais aussi aux transferts vers Auschwitz

- 27 ont survécu aux camps

- 239 ont péri, victimes de la Shoah.

 

La P. 88 du blog reprend la liste alphabétique des déportés et le destin de chacun d'entre eux. 

 

 

 

Publié dans Déportés

Commenter cet article