P. 157. Une année du blog...

Publié le par Jean-Emile Andreux

De juillet 2006 à juin 2007, relevé des consultations sur ce blog du Judenlager des Mazures et de ses déportés

 

Pourquoi renier son propre passé ? Ainsi cette vie professionnelle voulant qu'une année scolaire se termine fin juin. Un découpage du temps qui conditionne bien autrement que celui du calendrier civil marquant la fin d'une année au milieu de l'hiver et de ses obscurités... Gardant donc un rythme aussi peu "académique" que possible, voici le bref bilan d'une année du blog. De juillet à juin.

Ni triomphalisme ni défaitisme. Ce blog en arrive à sa 157e page. Un comptage  - indépendant - de ses consultations montre un intérêt constant. A titre d'information, les chiffres pour l'année écoulée marquent une progression encourageante :

 

2006

 

juillet : 722 visiteurs et 1720 pages ouvertes

août : 688 visiteurs et  2023 pages

septembre : 958 visiteurs et 3450 pages

octobre : 846 visiteurs et 3122 pages

novembre : 1158 visiteurs et 3450 pages

décembre : 1270 visiteurs et 4444 pages.

 

2007

 

janvier : 1557 visiteurs uniques et 6894 pages ouvertes

février : 1731 visiteurs et 5380 pages

mars : 2716 visiteurs et 10976 pages

avril : 2933 visiteurs et 11547 pages

mai : 3173 visiteurs et 10953 pages

juin : 3238 visiteurs et 12789 pages.

 

Soit, en une année, 75.748 pages consultées volontairement...

Le compteur en bas de page, précise, lui, le nombre de visiteurs uniques depuis l'ouverture du blog (23.341 ce 2 juillet à 8 heures).

 

Les pages publiées sur le blog, se sont réparties entre les thèmes suivants :

 

- Déportés : 21 pages

- Actualités : 17

- Emile Fontaine, juste parmi les Nations : 15

- Négateurs : 12

- Yad Vashem : 12

- Ardennes de France : 10

- Bibliothèque : 6

- Conférences : 3

- Enfants cachés : 3

- Pierre du souvenir aux Mazures : 3

- Occupation  : 1

- Organisation Todt : 1 page

 

 

 

  Le souvenir des déportés des Mazures reste au centre de ce blog.

Pierre du souvenir (photo : JEA)

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article