P. 170. Modération à sens très unique sur le Nouvel Obs

Publié le par Jean-Emile Andreux

 

Des commentaires odieux sur le décès accidentel d'une juive à St-Pétersbourg sont banalisés par l'intermédiaire de l'hebdo.

 

 

Le Nouvel Observateur a mis en ligne cette information le 11 août :

 

"Une touriste a trouvé la mort dans un cimetière de Saint-Pétersbourg en tentant de réparer une pierre tombale.

Une pierre tombale s'est écroulée sur une touriste israélienne dans un cimetière juif à Saint-Pétersbourg, en Russie, entraînant de graves blessures qui ont causé la mort de la femme, a-t-on appris vendredi 10 août de source médicale.

"Tamara Kandel, âgée de 69 ans, a été amenée dans notre hôpital jeudi soir avec de graves blessures. Les médecins ont fait tout leur possible pour la sauver, mais elle est morte une heure plus tard", a indiqué Lioudmila Semionova, responsable des services d'urgence de Saint-Pétersbourg.
Comble de l'ironie: la touriste, en visite dans le cimetière juif, tentait de réparer une pierre tombale qu'elle trouvait vétuste."

 

Ce fait-d'hiver, relaté en quelques lignes, est aussi exceptionnel que navrant. Un mélange de dramatique et de dérisoire.

Mais prendre connaissance des commentaires rédigés par des lecteurs du Nouvel Obs en ligne, laisse une image très nette d'un mépris ordinaire véhiculé dans la France d'aujourd'hui. Et pas dans l'arrière salle d'un local de groupuscule d'extrême droite. Non. Sur le site d'un hebdo qui nous a laissé des souvenirs incomparables lors des premières années succédant à sa création.

Voici quelques extraits des commentaires en question. Certains sont de vrais vomitifs. Mais faut-il pour autant les ignorer ? "Faire comme si" ? Comme si des atteintes à la dignité, notamment à celle d'une juive, ne se manifestaient pas à ciel ouvert, trouvant un vecteur inattendu sur un site internet d'information ?

Donc, publiés par le Nouvel Obs (fautes d'orthographe comprises), ces agressions méprisantes et répétées à la dignité, humaine, même devant la mort :

 

- "Depuis le temps qu'on le disait que la "pierre" allait chuter !

- Allez savoir si elle ne cherchait pas à subtiliser un souvenir...

- A propos d'humour juif. Probable que le propriétaire de la tombe s'ennuyait et cherchait un peu de compagnie. A moins... Qu'il ait cru qu'on essayait de lui voler sa dalle. Déjà qu'au magasin c'était pas évident.

- Paix à son ame. Meme si je dois le reconaitre, y a pas meilleur endroit pour mourrir. tout sur place!

- Voilà un enterrement sans transport du corps , que même Edouard Leclerc n'aurai pas osé imaginer; meilleur marché, on ne fait pas.

- Le mieux c'est l'ennemie du bien... Une touriste qui a pris peut-être une assurance tous risques... J'espère qu'elle ne sera pas répertoriée victime de l'ère soviétique...

- Directement du producteur... au consommateur.

- Très drôle !! Une que je ne connaissais pas!! La famille va encore me faire la gueule lorsque je la raconterais !!!

- A tomber raide.

- Sur place ... ! C'était le bon lieu pour mourir !

- Comme quoi tous les travaux de maintenance doivent etre confiés a des spécialistes. Se rendre dans un cimetiere avec sa trousse a outils ? Cherchent vraiment le coup dur les gens.

- Humour noir. Encore le genre de nouvelles où on peut s'attendre au pire si vous donnez au x lecteurs la possibilité de réagir avec votre point d'exclamation rouge; mais les lecteurs aujourd'hui ne s'en tierent pas si mal."

 

A noter que le Nouvel Obs en ligne annonce que tous les commentaires y sont "modérés" !?!

Effectivement, je puis confirmer que le mien a été censuré. Car j'y déplorais en termes mesurés qu'un tel déferlement d'insanités puisse saluer une mort accidentelle.

Mon étonnement et ma réprobation ont donc été effacés. Pas les autres commentaires, ceux qui se veulent insultants et déplacés. Deux poids et deux mesures. La balance du NO a uniquement penché en faveur de la banalisation de l'odieux.

Aussi, à défaut de Nouvel Obs, cette page du blog pour ne pas rester silencieux.

 

 

 Août 2005 : profanation du cimetière juif de Saint-Pétersbourg (DR)

 

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Thierry L 17/08/2007 23:39

C'est possible que, parfois, les "post" servent de défouloir pour ceux qui s'y lachent. Parfois ça peut servir à "lacher" des infos. Pourtant tout le monde sait bien qu'il y a des limites a tout, en apparence du moins, vu ces commentaires.Dans des moments comme cela, comme dans d'autres circonstances parfois, je ne peut que me "raccrocher" à cette citation d'Audiard ; ..."les c... ca ose tout, c'est à ca qu'on les reconnais"... (et j'ajoute ; c'est pour cela qu'ils peuvent être dangereux)

Noël Desmons 17/08/2007 06:50

C'est en effet nauséabond. Pourquoi pas une lettre à Jean Daniel ?