P. 183. Tétaigne et ses 4 Justes parmi les Nations

Publié le par Jean-Emile Andreux


Après la cérémonie de Bulson
et avant celle de l'Assemblée nationale,
Tétaigne honore aussi ses Justes :
Mme Odette Chauveau,
M. Camille Maljean,
M. et Mme Louis Maljean.

Le 23 avril 2006, la commune de Tétaigne (Ardennes de France) inaugurait une stèle en mémoire des juifs exploités sur place dans les colonies agricoles organisées par la WOL. La volonté allemande était de tirer un ultime profit de ces juifs de la région parisienne avant de les transférer sur Auschwitz, via Drancy.



(L'Ardennais)


Marquant plus que jamais sa volonté de ne "pas oublier", Tétaigne sera le cadre - ce dimanche 21 octobre - d'une cérémonie de remise de médailles et de diplômes de Justes parmi les Nations à des habitants du village. Ceux-ci sont parvenus à arracher à la rafle du 6 janvier 1944 la petite Hélène Weinblum. Sur base de son témoignage et du dossier déposé auprès du Comité français, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a reconnu comme Justes parmi les Nations :


- Mme Odette Chauveau (à titre posthume) ;


- M. Camille Maljean ;


- M. et Mme Louis Maljean (à titre posthume).



Débutant à 10h, cette cérémonie sera également marquée par la remise de la Légion d'honneur à M. Camille Maljean.



Le Diplôme d'Honneur attribué par Yad Vashem (DR)



L'Association pour la Mémoire du Judenlager des Mazures sera représentée à cette nouvelle étape de la reconnaissance des conséquences spécifiques de la Shoah dans les Ardennes.


Publié dans Yad Vashem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article