P. 188. TSAFON n°3 hors-série

Publié le par Jean-Emile Andreux

 

Mémorial des déportés du Judenlager des Mazures (155 p.)

Revue d'Etudes juives du Nord, TSAFON consacre son 3e numéro hors-série à un "Mémorial" dont l'introduction débute par ces lignes :

- "Etre "le témoin du témoin" signifie, au-delà même de la parole des rescapés, la réverbération à l'infini de l'Anéantissement. Etre le "témoin du témoin" proclame qu'il y a imprescribilité de la mémoire et de son dire." Rachel Ertel (1).

Ce "Mémorial..." s'inscrit très précisément dans cette perspective. 288 noms de déportés s'y retrouvent à nouveau réunis, eux qui, bien involontairement, connurent un épisode longtemps ignoré voire négligé de "la persécution des Juifs de Belgique" (selon le titre de l'ouvrage de Maxime Steinberg (2).

Leur histoire se situe dans les Ardennes françaises, plus précisément aux Mazures. Du 18 juillet 1942 au 5 janvier 1944, leur Judenlager resta un exemple unique de mise au travail forcé au bénéfice de l'Organisation Todt, pour toute la région Champagne-Ardenne.

Ce camp était programmé dans la perspective de la "solution finale". Entre Anvers, lieu de résidence des déportés en mai 1940, et Auschwitz via Malines ou via Drancy, Les Mazures représentèrent une étape imposée, celle d'une ultime exploitation avant l'extermination."

 

En conséquence des vides ou des imprécisions des archives et des documents consultés voire retrouvés au long des recherches ayant débuté en 2002, ce "Mémorial" contient inévitablement des erreurs et présente des lacunes. Cependant, toutes les sources sont évidemment citées et peut-être le relais sera-t-il repris plus tard par d'autres historiens qui, partis des galets déposés dans ces 155 pages, élargiront, approfondiront... En déplorant, à titre personnel, avoir entamé ce travail de mémoire très tard, pour ne pas exprimer un regret plus douloureux encore : en border line du trop tard.

 

Voici la Table des matières de ce Mémorial :

- Préface de Danielle  Delmaire, p. 5.

- Introduction, p. 7.

- Remerciements. p. 27.

- Glossaire, p. 29.

- Mémorial des déportés du Judenlager des Mazures (par ordre alphabétique), p. 33.

- Convois au départ de Malines pour Auschwitz, p. 123.

- Convois Malines-Auschwitz emportant des épouses et des enfants de déportés des Mazures, p. 125.

- Bibliographie, 131.

- Sources : archives et documents, p. 133.

- Index, p. 139.

 

Prix de vente : 12 Euros.

Frais d'envoi : 3 Euros pour un exemplaire, 4 E. pour deux, 5 E. pour trois ou quatre. Pour l'étranger, ces frais sont doublés.

Les chèques peuvent être libellés à TSAFON :

- Association J-M Delmaire, 62 rue Antoine Lefèbvre, F 59650 Villeneuve d'Ascq.

CCP : 3985 Lille.

De l'étranger, le chèque bancaire doit être tiré exclusivement sur une banque en France ou par virement international au compte :

IBAN  FR26 2004 1010 0503 9857 5D02 637

BIC PSSTFRPPLIL.

En Belgique, il sera possible de se procurer ce "Mémorial..." au Joods Museum van Verzet en Deportatie - Musée juif de la Déportation et de la Résistance : Kazerne Dossin, Goswin de Stassartstraat 153, 2800 Mechelen.

 

A consulter : le site internet de TSAFON (avec une entrée pour des commandes) .

Pour tout courriel : tsafon@netcourrier.com 

 

 Illustration de la page 124 : la Pierre du souvenir aux Mazures (photo JEA)

 

Notes :

A consulter : Klarsfeld Serge et Steinberg Maxime, Mémorial de la déportation des Juifs de Belgique, Paris - Bruxelles - New York, Union des déportés juifs en Belgique - Fils et Filles de la déportation, The Beate Klarsfeld Foundation, 1982 (non paginé).

(1) Ertel Rachel, Brasier des mots, Paris, Liana Levi, 2003, 379 p.

(2) Steinberg Maxime, La Persécution des Juifs en Belgique (1940 - 1945), Bruxelles, Ed. Complexes, 2004, 317 p.

 

Publié dans Bibliothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article